Synchroniser Delicious et WordPress: les plugins

Lorsque j’ai commencé ce blog, l’un des grosses discussions portait sur la blogroll, autrement dit la liste des liens, affichée en général dans la sidebar. Jusqu’à présent, j’ai parfaitement négligé cette liste.

Aujourd’hui, la blogroll n’est plus vraiment le sujet à la mode, et je ne sais pas si cette liste est réellement importante ou non. J’ai cependant décidé d’ouvrir le chantier aujourd’hui, pour avoir une liste de liens digne de ce nom, et surtout, une liste qui reflète plus mon activité du moment.

Petit rappel mes favoris sont actuellement stockés dans l’outil Delicious, que je trouve toujours très efficace. L’objectif de cette série d’articles sera donc de voir comment synchroniser la linkroll de Delicious et la blogroll de WordPress.
J’avais déjà écrit quelques lignes sur le sujet, en listant des plugins qui pouvaient aider, mais comme je n’ai jamais donné suite, je reprend le sujet de 0.

Je commencerai comme dans l’article précédent, par étudier l’existant, c’est-à-dire les plugins disponibles.
Je regarderai ensuite ce que propose Delicious en terme d’interface pour les développeurs.

Mes objectifs

Aujourd’hui, mes favoris sont donc stockés dans Delicious. L’outil me plaît, il est simple, efficace. J’ai cependant deux problématiques:

  • Je ne pense jamais à faire de sauvegarde,
  • Comment afficher ces liens dans WordPress, avec la même souplesse que les liens locaux.

Pour répondre à ces deux points, l’idée serait de synchroniser la base de Delicious avec celle de WordPress. D’une part je bénéficierai d’une copie « locale » de mes liens Delicious, et d’autre part, je pourrai afficher ces liens comme je le souhaite, avec les outils standards de WordPress.

D’autres fonctions m’intéressent:

  • Enregistrement automatique de mes articles dans Delicious,
  • Affichage de différents badges Delicious.

Le premier point me permettrait de savoir combien de personnes ont enregistré mes articles dans Delicious. C’est une façon plus ou moins efficace de mesurer la popularité d’un article. Je dis plus ou moins efficace, parce que ce Delicious n’est pas le seul outil du marché, que beaucoup de gens utilisent les aggrégateurs de flux RSS comme des bookmarkeurs, alors la popularité de tel ou tel article dans Delicious ne veut pas forcement dire quelque chose.

Le second point est purement cosmétique, et montre mon côté social (au sens Web 2.0 du terme bien sur).

Première approche: les plugins

Avant de sortir la caisse à outils, je vais déjà voir si le plugin à cinq pattes n’existe pas déjà. Comme précisé en introduction, j’avais déjà traité le sujet dans un précédent article. Je vais donc ici, refaire une synthèse rapide de l’existant.

Une rapide recherche dans le repository de WordPress nous donne une liste de plugins, finalement assez réduite.

Entre parenthèse, je trouve que l’outil de recherche de ce site est vraiment à améliorer. Les résultats ne sont pas médiocres, ils sont catastrophiques. Une recherche dans Google reste toujours plus efficace, ce qui est assez dommage … Fin de la parenthèse.

Voici un tableau récapitulatif des plugins et de leurs caractéristiques:

Delicious Cached Delicious for WordPress Delicious Plus Postalicious
Import
RSS x x x x
Filtrage Tags Tags
Multi-widgets x
Blog posting x

Quelques commentaires:

  • Import veut dire importer les liens Delicious dans la base de WordPress,
  • RSS veut dire lecture des flux RSS provenant de Delicious. Ces flux contiennent les derniers liens ajoutés ou mis à jour dans cet outil.
  • Blog posting est une fonction qui consiste à créer un article automatiquement avec les dernières mises à jour de Delicious.

Premier constat: aucun des plugins ne propose de réelle synchronisation entre les deux outils. Tous utilisent les flux RSS provenant de Delicious pour un affichage direct. Certains permettent de filtrer les liens, et gèrent un « cache », mais rien de plus.

J’ai également trouvé deux autres scripts

  • WordPress Del.icio.us Syncer est un script écrit en PERL, qui reprend le principe de Postalicious,
  • Taga qui utilise également les flux RSS pour publier régulièrement des articles.
  • Autres outils

    Concernant la synchronisation, une solution passant par un plugin, ne semble pas très prometteuse.
    Pourquoi pas utiliser un outil tiers, ou simplement une méthode manuelle du type import/export?

    De quoi disposons-nous des deux côtés?

    • Delicious permet d’exporter les données facilement, mais le format proposé n’est pas réellement exploitable (liste de liens en HTML),
    • WordPress propose une fonction d’import basée sur le format OPML (Outline Processor Markup Language).

    Rien de vraiment compatible en fait.

    Il existe quelques scripts pour convertir les liens Delicious en fichier OPML, mais ils ne sont pas intégrés à WordPress, et d’un usage plutôt frustre.

    Conclusion

    Les outils ne sont pas très nombreux, et ne remplissent pas le cahier des charges.
    Malgré tout, s’il faut en retenir un, je prendrais Delicious for WordPress. D’abord il permet un filtrage des liens, via des tags, ensuite il permet d’afficher plusieurs widgets avec des paramètres différents, ce qui donne une certaine souplesse de présentation. Côté publication automatique, le choix est assez restreint, puisque nous n’avons que Postalicious.

    Les objectifs n’étant pas atteints, je vais continuer ma petite étude, en regardant les outils que propose Delicious aux développeurs.

    2 thoughts on “Synchroniser Delicious et WordPress: les plugins”

    Commentaires clos.