Sauvegarde un blog WordPress

La sauvegarde est l’une des opérations que je n’avais pas encore réellement traitée sur mon blog. Jusqu’à présent, j’effectuais des sauvegardes manuellement, avec mon client FTP, et le PhpMyAdmin de mon hébergeur. Les opérations étaient peu pratiques, et surtout j’oubliais facilement des les faire.
J’ai donc cherché une solution de backup plus efficace.

Objectifs

Mon cahier des charges est assez simple: la solution doit

  • être gratuite,
  • être automatisée,
  • sauvegarder les fichiers et la base de données,

Un blog se compose

  • d’un moteur (scripts PHP),
  • de fichiers de configuration (connexion à la base par exemple),
  • de personnalisation (thème, extensions …),
  • du contenu, stocké dans une base de données pour une partie, et dans des fichiers pour une autre partie.

La sauvegarde du moteur n’est pas nécessaire. En cas de problème, il est toujours possible de télécharger la bonne version de WordPress, et de le réinstaller. Il en va de même pour les extensions, à condition d’en conserver une liste (et de la maintenir à jour).

Tout le reste doit être absolument sauvegardé:

  • Le contenu bien sûr, sinon il faut tout réécrire,
  • La sauvegarde des fichiers de configuration, et des éléments de personnalisation évite de perdre du temps lors de la reconstruction du site.

Solution trouvée

La principale difficulté est que nous avons deux éléments différents à sauvegarder: des fichiers, et la base de données.
Il faut donc deux outils. Après quelques essais, j’ai choisi les deux produits suivants:

  • L’extension WP-DBManager pour sauvegarder la base de données,
  • Le logiciel Cobian Backup pour la sauvegarde des fichiers.

WP-DBManager effectue une sauvegarde périodique de la base de données, et stocke le fichier SQL résultant dans wp-content/backup-db.

Cobian Backup est installé sur mon PC. Il se charge automatiquement lorsque je me connecte à ma machine. La sauvegarde démarre tous les jours à heure fixe (20h00), et récupère, en utilisant le protocole FTP, tous les fichiers de mon blog, y compris le fichier SQL généré par WP-DB-Manager. La configuration de la connexion FTP est identique à celle qui me permet d’uploader les fichiers des extensions, des thèmes …

Pour éviter de télécharger systématiquement l’ensemble des fichiers du site, j’ai programmé des sauvegardes complètes une seule fois par semaine, et des différentielles le reste du temps. Avec le mode différentiel, seuls les fichiers modifiés depuis le dernier backup complet sont téléchargés.

De cette façon, j’ai bien une sauvegarde complète, automatisée et régulière de mon blog.

Dernière minute:
Les versions de Cobian Backup n’ont pas toutes le même status. La version 8 est opensource, la version 9 est gratuite, mais pas opensource. Pour plus détail, vous pouvez consulter cette page.

Conclusion

La solution trouvée est simple à mettre en place et à utiliser. Elle est complètement automatisée. La copie locale qu’effectue Cobian Backup peut également être utilisée directement pour des développements locaux par exemple.
Le principal inconvénient de la méthode est que le PC doit être allumé aux heures de sauvegarde. Cet inconvénient reste mineur si l’heure choisie correspond aux heures habituelles d’utilisation de la machine.

2 thoughts on “Sauvegarde un blog WordPress”

  1. Une double sauvegarde ne se justifie pas trop.
    Avec la sauvegarde locale, vous disposez d’un exemplaire « en ligne » (votre blog), et d’un exemplaire local.

  2. Je tenais à vous remercier pour la qualité de cet article qui est très clair et m’a permis, sans aucune connaissance particulière, de faire ma première sauvegarde de mon blog d’essai (je découvre WordPress depuis peu).

    Pour renforcer la sécurité de la sauvegarde, je pense coupler Cobian Backup avec mon compte Dropbox. Ainsi une sauvegarde sera effectuée sur le disque dur physique de mon pc et sur mon espace de sauvegarde « online ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.