Canon 7D: bonne nouvelle pour les Canonistes?

L’arrivée d’un nouveau reflex « expert » suscite toujours beaucoup de curiosité chez les photographes. Celle d’un nouveau Canon était particulièrement attendue par les fans de la marque, un peu inquiets.
En effet, depuis quelques mois, Canon marquait le pas sur ses principaux concurrents. Depuis 2 à 3 ans, a part des changements de capteur, et l’intégration de la vidéo, les boîtiers étaient quasiment les mêmes que ceux des générations précédentes. Système d’autofocus, mesure de l’exposition, commande du flash à distance, étroitesse du viseur … étaient systématiquement commentés négativement dans les tests et les comparatifs.
L’arrivée du Canon 7D, et de ses nombreuses nouveautés, peut rassurer les Canonistes: la marque réagit. Mais en même temps que les nouveautés techniques, le boîtier amène un certain nombre de questions, qui peuvent faire hésiter les acheteurs potentiels.

Certains vont me dire que, aussi classiques qu’ils soient, les boîtiers Canon, ont toujours fourni des images de qualité, qualité saluée par la critique. Je suis tout à fait d’accord, et la course aux fonctions, comme celle aux pixels n’est pas forcement une bonne chose. Cependant, les nouveautés apportées par le Canon 7D sont des améliorations demandées par les utilisateurs depuis longtemps. Le déclenchement du flash à distance, ou la couverture du viseur, ne sont pas des gadgets.

Revenons au 7D et ses nouveautés. Je ne vais pas tout lister dans le détail, le site de Canon ou celui de DP Review le font déjà très bien, mais pour résumer ce boîtier nous apporte:

  • Un nouveau système d’autofocus,
  • Un nouveau système de mesure d’exposition,
  • Un viseur offrant une couverture de 100%,
  • Un capteur de 18 Millions de pixels,
  • Le pilotage des flashes à distance, depuis le flash intégré.

Revoir les systèmes d’autofocus, et de mesure d’exposition, revient à revoir l’intégralité du système d’un boîtier, et c’est pour cela que le Canon 7D est une bonne nouvelle, simplement parce qu’il replace Canon au niveau de la concurrence.

Le boîtier lui-même soulève beaucoup d’interrogations, notamment: Pourquoi avoir choisi ce type de capteur? Comment se positionne exactement le Canon 7D dans la gamme?

Le choix d’un capteur aussi « dense » me gêne un peu:

  • d’un côté Canon réduit la résolution du capteur de son G11, en passant de 15 à 10 Mpixels,
  • et de l’autre, sort un APS-C à 18 MPixels, sur un appareil « expert ».

J’ai la sensation que ce capteur est une « erreur », comme l’a été celui du G10.

Je n’ai réellement jamais compris l’engouement pour ce compact, destiné aux amateurs avertis, qui pour 600 Eur, ne fournissait pas de meilleures images qu’un compact à 300 Eur, notamment a cause d’un capteur trop dense. Revenir a 10 MPixels pour le G11 me semble tout à fait logique: un compact haut de gamme se doit de donner une qualité d’image nettement supérieure à la concurrence.

Dans le domaine du reflex, le sujet du moment n’est pas le nombre de pixels, mais la sensibilité. Nikon se construit un succès grandissant sur ce thème. Hors, aussi bon qu’il soit, un capteur de 18 MPixels, ne fournira jamais une qualité d’image en ISO élevé équivalente à celle d’un capteur de 12 MPixels.

Le positionnement du boîtier dans la gamme est un peu particulier:

  • Son nouvel autofocus le rend plus performant que les boîtiers de plus haut de gamme,
  • Ses performances en rafale dépasse celles du 5D Mark II (appareil relativement lent),
  • Mais son capteur le placera certainement au niveau de la gamme 40d/50d …

La question que je me pose porte surtout sur la gamme des x0d:

  • d’un côté, ils restent plus accessibles que le 7D,
  • mais qu’apportent-ils de plus que la gamme x00d, à part une meilleure finition du boîtier?

Faut-il se jeter sur le 7D?

J’ai tendance à dire non, pour plusieurs raisons:

  • d’abord, il y a beaucoup de technologies nouvelles dans cet appareil, et les récentes mésaventures de Canon avec le 1D et le 5D Mark II, m’incitent à la prudence,
  • j’ai encore du mal à lire la stratégie de Canon: manifestement, le 7D s’intercale entre la gamme du 5OD, et celle du 5D. Mais quels seront les prix, et l’avenir de ces deux gammes?
  • Le boîtier semble offrir un excellent rapport qualité/prix, mais il reste relativement cher, et son prix n’est pas si éloigné que cela du 5D mark II. Les deux boîtiers s’opposent réellement: APS-C 18 Mpixels, contre full-frame 21 Mpixels.
  • Compte-tenu du rythme de renouvellement des boîtiers, nous risquons de voir bientôt apparaître le 55d ou 60d, avec une partie des nouvelles technologies employées dans le 7D, et à un prix inférieur. J’ai vécu cela lorsque j’ai acheté le 40d: j’ai cassé la tirelire pour prendre un boîtier, dont toutes les nouveautés, capteur compris, se sont retrouvé dans la gamme inférieure 6 mois après … pour 500 Eur de moins!

Conclusion

L’arrivée du 7d, est une excellente nouvelle pour les Canonistes, parce qu’il marque un retour très nette de Canon face à ses concurrents. Les nouvelles technologies proposées, notamment au niveau de l’autofocus sont très prometteuses. Le capteur a 18 Mpixels me paraît être un choix plus discutable.

Pour envisager un achat, je pense qu’il faut attendre un peu. D’abord pour avoir les premiers résultats des tests, ensuite de voir comment se dessine la stratégie de Canon, notamment quelles technologies seront déclinées dans les gammes inférieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.