10 astuces pour réussir vos photos de feux d’artifice

L’été approche, et cette saison est souvent synonyme de feu d’artifice. En complément de l’article sur ces spectacles, j’ai trouvé un article du site Addicted to Life, qui nous donne les 10 règles essentielles pour réussir les photos de vos spectacles pyrotechniques préférés.

1. Utiliser un trépied

Accessoire indispensable pour les photos en faible luminosité, seul un trépied peut éviter les flous de bougé.

2. Déclenchement automatique, télécommande

Dans le même esprit, l’appui direct sur le déclencheur, même avec un trépied peut générer des vibrations. Il vaut donc mieux utiliser le retardateur ou une télécommande. Certains appareils proposent un retardateur court (2 secondes par exemple). La télécommande donne plus de souplesse, car vous déclenchez exactement au moment voulu.

3. Choisissez bien votre cadrage

Il faut fixer le cadrage avant le début du spectacle. En arrivant très tôt, vous pourrez choisir le lieu de prise de vue, en tenant compte de la géographie des lieux, de la foule, … Préférez des focales courtes, pour bénéficier d’un grand angle de vue.

4. Vitesse d’obturation

Le mode B Bulb vous permet une maîtrise totale du temps de pause, sans avoir à modifier les réglages en permanence. Vous appuyez une première fois pour déclencher puis, au moment voulu, une seconde fois pour refermer.
Les temps de pause habituels sont supérieurs à 1 seconde.

Exemple

5. Ouverture

Les ouvertures conseillées sont en f/8 et f/16, pour plusieurs raisons: d’abord, les optiques délivrent souvent leurs meilleures images à ces ouvertures, ensuite vous bénéficiez d’une profondeur de champ quasi-illimitée.

6. Arrière plan

Intégrer un décor à un feu d’artifice apporte une réelle valeur à nos photos. Le problème est que la luminosité de cet arrière plan est souvent beaucoup plus faible que la luminosité du spectacle lui-même. En réglant l’exposition pour le feu d’artifice, nous obtenons donc un arrière plan sombre, fade ou même carrément inexistant.
Deux astuces possibles: soit régler l’exposition pour surexposer le spectacle, soit prendre une photo de l’arrière plan, AVANT le début du spectacle. Un petit montage permet ensuite de bénéficier de la meilleure exposition pour les bombes et l’arrière plan.

7. Sensibilité

Un réglage à ISO 100 reste idéal, notamment pour limiter le bruit.

8. Désactiver le flash

Compte-tenu des distances, l’utilisation du flash est bien sûr complètement inutile.

9. Se placer « sous le vent »

Avoir « le vent dans le dos » limite considérablement les nuisances liées aux fumées, qui sont donc évacuées à l’opposée de notre position. Si l’on rapproche ce point avec le point 6, la solution de prendre l’arrière plan avant le début du spectacle semble être la plus intéressante.

10. Pratiquer

Les feux d’artifices ne sont pas si fréquents. Il est donc important d’accumuler un maximum d’expérience à chaque fois. Il ne faut donc pas hésiter à prendre beaucoup de clichés, puis les analyser, en utilisant l’histogramme et les informations EXIF.

Référence

Vous trouverez l’article original (en anglais) sur Addicted to Life.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.